Dernière mise à jour : 2 juillet 2011
37 000 km parcourus



==> Suivez nous quotidiennement sur notre page Facebook ! <==

De Salt lake City, UT… à la maison !

Du 1er juin au 2 juillet 2011

Voyage avec des amis pendant 3 semaines, des parcs grandioses, des animaux en liberté, un peu de beau temps… voila ce qui résume bien la dernière étape de notre voyage !

PS : Vous pouvez agrandir chaque photo en cliquant dessus.

Après avoir quitté Salt Lake City, nous nous dirigeons vers un trou béant qui se voit depuis l’espace : la plus grande mine à ciel ouvert des USA, Kennicot Copper Mine à Bingham Canyon. C’est incroyable de voir ce que l’être humain est capable d’accomplir lorsque cela lui rapporte de l’argent.

Impossible de quitter cette région, sans aller goûter à l’eau du Grand Lac Salé… qui s’avère imbuvable (jusqu’à 7 fois plus de sel qu’en mer) selon Alex le téméraire! Nous admirons le lac depuis les hauteurs de Antilope Island où les vents décornent les bœufs et cassent notre cerf-volant.

La région a été le premier lieu de rencontre en 1869 entre les chemins de fer de l’Ouest et de l’Est du pays et cela a marqué un tournant dans le développement de l’Ouest américain. Le Golden Spike National Historic Site raconte l’histoire des pionniers du rail et commémore cette rencontre chaque jour avec des répliques fonctionnelles des 2 fameuses locomotives.

Entretemps, nous avons pu nous fixer rendez-vous avec nos amis Caro et Arnaud d’ici quelques jours à Twin Falls en Idaho. Nous décidons donc de prendre le chemin des écoliers pour nous y rendre, ayant  un peu d’avance sur eux.
Chemin faisant, nous nous trouvons des petits coins tranquilles (et gratuits) pour passer la nuit et se dégourdir les jambes.

Quelle surprise de découvrir Paris, Montpellier, Geneva et Bern à quelques kilomètres les uns des autres avant d’arriver à Lava Hot Springs où nous allons nous réchauffer dans les eaux chaudes 100% naturelles. On a failli bouillir sur place! … Que ça fait du bien de se prélasser dans un bain… Ça fait des mois qu’on ne connaît que la douche.

A Pocatello, nous arrivons le jour du marché (samedi matin)… cool un marché!!! Ouais… mais il y a 3 bouts de pains, 2 sculptures, des fausses fleurs, des barbes à papa, quelques plantes ornementales… on est loin des marchés du Mexique et du Guatemala!… Plutôt tristounet…

On se rabat sur le centre ville. Personne! Pas âme qui vive, malgré le soleil! Les quelques commerces qui y survivent sont désertés au profit des centres d’achat et des zones commerciales à la périphérie de la ville. Un peu déprimant…

Nous recroisons par hasard Gilbert et Lucie rencontrés à Page, AZ… Que le monde est petit… Ils ont aussi eu de la neige et du froid en Californie et sont en route pour Yellowstone. Allez, on se souhaite du soleil, nous on s’en va à Twin Falls pour admirer les chutes Shoshone en attendant de retrouver nos amis Caro et Arnaud.
Les chutes sont impressionnantes et le débit d’eau énorme. On les surnomme ¨The Niagara of the West¨, un titre qui n’est pas volé. Le soleil et la chaleur sont de retour,  youpiie!! Et voici qu’arrivent Caro, Arnaud et Rose!! C’est la fête!

Après la fête, on profite de faire une petite séance de nettoyage…

… avant de repartir tous ensemble jusqu’à Crater of the Moon national parc.

Nous campons dans un décor surréaliste, recouvert d’anciennes coulées de lave et parsemé d’arbres. L’endroit a été le théâtre d’éruptions volcaniques sur plusieurs milliers d’années (la plus récente datant de 2000 ans), créant un paysage de cônes volcaniques, de tunnels et de champs de lave figés dans le temps.
La pluie nous rattrape et nous retournons nous abriter dans notre Ouayenne. Les filles en profitent pour s’amuser avec Rose. Vivre la pluie à 2 familles, c’est bien plus sympa!

La pluie nous suit, alors nous décidons de la laisser passer en restant un jour et demi à Jackson Hole au Wyoming, au sud de Grand Teton National parc. Une journée de pluie = une journée de lessive ! Dès que ça commence à se découvrir, on file visiter Grand Teton National parc et ses animaux : orignaux (élans pour les Français), bisons, antilopes nordiques, rennes, etc.

Les fameux Tetons sont pudiques et se cachent derrière les nuages pour se dévoiler petit à petit.

Ça tombe bien, en plus c’est les 2 ans de Rose. Quel beau décor pour fêter son anniversaire!

Léonie devient officiellement Junior Ranger ! C’est un programme offert aux enfants par les parcs nationaux pour les sensibiliser et les intéresser à la nature. Elle est vraiment fière…

Bon, maintenant qu’on a tout vu (ou presque), on s’en va à Yellowstone. L’arrivée se fait à 2500m d’altitude…. avec de beaux bancs de neige!

Ensuite… Ce n’est plus la neige qui nous barre le chemin…. mais les bisons! Un petit s’installe même devant notre Ouayenne pour téter sa mère ! Embouteillage surréaliste… Surréaliste… à l’image de ce parc aux fumerolles qui sortent de toutes parts, aux sources cristallines, bouillonnantes et colorées (on s’y baignerait bien, mais on n’en ressortirait pas entier…), aux terrasses et formations rocheuses créées au fil des millénaires par les eaux sulfureuses.

Nous passons 4 jours à nous remplir les narines de souffre, à assister aux crachats des geysers, dont l’imprévisible et impressionnant Beehive qui explose à intervalle de 10 heures à 5 jours… petit, mais très costaud! Certains geysers nous arrosent au passage, ce sont les préférés des filles.
Nous visitons souvent certains sites en fin de journée, lorsque la foule s’en va et que le soleil descend vers l’horizon. L’ambiance n’en est que plus irréelle et on se demande parfois si on est encore sur terre. Alex ne sait plus où pointer sa caméra, tellement les sujets et les couleurs que la nature a créé sont variés et intéressants. Nous attendions avec impatience de visiter ce parc national et nous sommes vraiment enchantés.

Avant de quitter le parc, nous passons par le Canyon de Yellowstone à la couleur jaune (d’où le nom du parc) et admirons sa majestueuse chute d’eau.

Après tant de beaux paysages, nous allons nous tremper un peu dans la culture américaine en assistant au rodéo de Cody : ambiance assurée, on s’est beaucoup amusé.

Caro et Arnaud qui pensaient nous quitter là pour remonter vers le Canada décident de continuer encore un bout avec nous… Ça a l’air qu’ils ne sont pas complètement tannés de nous…;-) Et ils découvrent avec autant de ravissement que nous le Bighorn Canyon, un parc où les bouquetins (bighorns) se promènent librement avec les chevaux sauvages. Une belle escale estivale…

Le lendemain, c’est reparti pour 460km de route sous la pluie, à travers les Bighorn Mountains et les plaines du Wyoming pour nous rendre à Devil’s Tower, lieu mythique pour les Amérindiens et connu de ceux qui ont vu le film de Spielberg ¨Rencontre du 3ème type¨. On s’arrête pour la nuit au milieu de nulle part, devant un general store. Il pleut…. alors comme tous les soirs, on se réunit tous ensemble pour souper… Ces soupers font aussi partie des bons moments de notre voyage.

Le lendemain, le ciel se découvre pour notre visite de Devil’s Tower. Une légende amérindienne raconte que la montagne s’éleva au ciel pour protéger des enfants qui se faisaient attaquer par un ours… d’où les traces de griffes tout autour de la montagne.

Léonie trouve cela tellement beau, qu’elle prend elle-même des photos. Sa formation de photographe a débuté…

Puis on traverse Aladdin… un village de 15 habitants. Toute l’action se passe au general store centenaire.     😉

A part les touristes, les clients du magasin viennent des fermes et des ranchs de la région.

Nous quittons le Wyoming pour le South Dakota. On ne peut pas passer dans la région sans voir le Mont Rushmore, symbole américain par excellence. Ok, ça, c’est la photo officielle que tout le monde connaît.

Mais, ce que l’on ne vous dit pas dans les brochures… c’est qu’il y a des millions de visiteurs par année. En chiffre, cela se résume à 14 ans de dur labeur à coup de dynamite, 400 ouvriers et des visages haut de 6 étages.

Ensuite… on passe par un autre monument national, moins officiel mais tout aussi achalandé….. Wall Drug Store ! C’est impressionnant de voir comme les Américains ont le don de créer une attraction de toute pièce au milieu de nulle part. Il y en a pour tous les goûts! Des bottes de cowboys, des fossiles, des t-shirts souvenirs, des jeux pour grands et petits, à boire et à manger, des vêtements westerns, une chapelle, des photos des pionniers et des chefs amérindiens, des bibelots, des pierres semi-précieuses… Tout pour déplumer les voyageurs de passage.

Nous nous trouvons juste à côté des Badlands (nommées les mauvaises terres à traverser par les premiers trappeurs français et par les Amérindiens qui trouvaient cette région hostile) et c’est pour cela que nous sommes venus dans la région. Ce parc national nous plaît beaucoup, il n’y a pas trop de monde. Et en plus… IL FAIT BEAU! Youpiiie!!! On prend ça relax et on savoure le paysage le soir encore depuis notre camping, sachant que c’est le dernier parc national que nous visitons au cours de ce voyage. Ça sent la fin…

Là encore, comme dans les parcs précédents, Léonie passe son «Junior Ranger »! Elle reçoit 2 badges qu’elle partage avec Sofia. Toutes deux sont pas mal fières!

Puis se profile le temps des au revoir! Après presque 3 semaines passées avec Caro, Arnaud et Rose, nos routes se séparent : ils partent en direction de l’Alaska et nous en direction de la maison. Comme c’est la deuxième fois qu’on se sépare, on se dit qu’il y en aura une autre… car jamais 2 sans 3! Alors bonne route les amis, on espère avoir votre visite si vous venez au Québec après votre périple en Alaska.

A partir de ce moment, 3100 kilomètres et 9 jours de route nous séparent de la maison. On commence à avoir sérieusement hâte de se retrouver chez nous, notre état d’esprit n’est plus celui du voyageur affamé de découvertes, mais plutôt celui du berger pressé de retrouver le confort et la chaleur de son étable. Autant dire qu’on roule beaucoup et qu’on visite assez peu les régions que nous traversons. Cela commence par les prairies et les plaines du centre du pays. Nous faisons une halte dans le village de ¨La petite maison dans la prairie¨, mais Laura Ingalls et sa famille n’y sont plus.

Aux prairies succèdent progressivement les bosquets, puis les forêts et finalement les grands lacs. Nous longeons le lac Michigan et arrivons au bord du lac Supérieur.

Nous allons voir des dunes à en couper le souffle….15 secondes à descendre jusqu’en bas…. 45 minutes à remonter!!!

Ce lac est une vraie mer intérieure, avec ses grosses vagues et ses nombreux naufrages. Le musée des épaves de bateaux et le phare de Whitefish Point nous rappellent la dangerosité d’un tel plan d’eau, surtout par temps de brouillard!

Ouupsss, une photo égarée des Caraïbes? Non monsieur…. le Lac Supérieur!
Finalement… pourquoi sommes-nous allés aussi loin ???

Ya juste un peu de vent…….;-)

Et finalement c’est le retour au Canada…………. Et la civilisation! 😉
Enfin des choses connues et des valeurs sûres!!!

Par hasard… on passe le 1er juillet à Ottawa. Méchante belle occasion d’y célébrer la fête du Canada.
On peut vous assurer que le Canada est une très belle place pour vivre…

Aujourd’hui, le 2 juillet 2011, 10 mois après notre départ et 37000 km parcourus, on arrive à la maison… la boucle est bouclée !

Alors nous allons écrire notre dernier blog d’ici deux semaines environ.
Cela nous donnera le temps de nous poser, de réfléchir et d’écrire nos impressions au sujet d’un tel voyage!

A quand le prochain voyage ????

PS : Notre camion est à vendre ! Cliquez ici pour les détails.

 

 

7 comments to De Salt lake City, UT… à la maison !

  • valgi

    bonjour les Québecois !
    bienvenus chez vous 🙂 et merci encore de nous avoir fait voyager ces derniers mois, les photos sont magnifiques et vos souvenirs à jamais gravés dans votre mémoire
    on se reparle bientôt, gros becs à vous 4

  • Sylvie Beauregard

    Quel périple extraordinaire, quelle inspiration. Je suis émue de vous lire et vous voir. Je ne peux dire comment impressionnée je suis de votre accomplissement et d’avoir pu découvrir dans le confort de mon chez moi. Bienvenue chez vous. La vie ne sera plus jamais ce quelle était, juste encore plus précieuse! Au plaisir de vous rencontrer même si je vous ai manqués hier…Bravo!

  • Thierry

    BIENVENUS CHEZ VOUS !!!
    Je ne serai pas original en vous remerciant pour ce que vous avez pu partager avec nous qui vous avons suivi de loin…
    Merci pour ce trip et pour le temps que vous avez passé à nous le faire partager.
    A quand le film, le livre, le…Alex a du penser à quelque chose déjà
    C’est où le prochain trip ?

  • Bob Nico

    Salut la familia, cela fait spécial de voir votre maison de 10 mois stationnée devant votre maison montréalaise. Surtout lorsque l’on a partagé quelques moments en votre compagnie au Mexique. Je suis content pour vous, de cet exploit et de cette belle histoire de vie, qui, j’en suis certain, restera marqué dans les mémoires des enfants et des parents que vous êtes.
    J’ai bien hâte de vous voir soit à Montréal, soit dans mon coin de paradis dans Charlevoix. Les filles ont encore changées j’imagine !? Cela fait 3 mois que nous nous sommes égaré du regard.

    Léonie, Sofia, Françoise et Alex, je vous souhaite la bienvenue parmi les votre et un bon retour dans le quotidien de la grande métropole.

    Nicolas K votre supporter préféré 🙂

    A bientôt.

  • Robin

    Bravo les petits amis – quel merveilleux voyage vous nous avez fait découvrir – dommage que cela s’arrête !
    La maison ne vous paraît pas trop grande , quelle sensation ?
    Bisous à vous 4 – à très bientôt de vous lire encore.
    guy et Momo

  • Marie-M.

    Hello les Montréalais !
    Alors comment va, on retrouve ses repères, son espace et son confort?
    Depuis votre retour au bercail, le Mexique a subit une très violente tempête avec inondations, éboulements de terrain, pertes humaines!
    (Vu sur internet): Dans le National Park de Yellowstone, un grizzly femelle a tué un touriste et blessé sérieusement sa compagne alors qu’ils se trouvaient dans un lieu autorisé aux visites!
    Je pense que vous avez trouvé l’été à Montréal et que les filles ne sont pas trop déboussolées!
    Je vous embrasse et à + avec e-mail !
    Marie-M.

  • Putt Marchive

    So Happy you are home…safe…What a trip huh/ a Beautiful experience for you and especially the 2 young girls…If you write a book about your journey, I will buy it…Thanks so much for sharing…we are fine here in Houma, Louisiana…. keep in touch!!!
    Putt Marchive ( the pictures are Beautiful)